CAN 2019: Krépin Diatta, le Lionceau qui monte dans la tanière

Avec un but magnifique et un titre de Joueur du match, Krépin Diatta a été la sensation de la rencontre Sénégal-Tanzanie (2-0) à la CAN 2019. Si les Lions se félicitent d’avoir un tel talent, ils mettent en avant l’esprit collectif de la tanière. Cela tombe bien, le joueur de 20 ans préfère le « nous » au « je ».

Il y avait tout dans cette frappe des 20 mètres: le culot, l’insouciance, et surtout le talent d’un joueur d’à peine 20 ans qui découvre la CAN. Krépin Diatta a été bluffant contre la Tanzanie pour son premier match à la Coupe d’Afrique des Nations et seulement pour sa 3e sélection avec les Lions. Elu Joueur du match de la rencontre Sénégal-Tanzanie (2-0), le gamin de Ziguinchor (sud du Sénégal) est ravi de cette distinction mais a préféré très vite mettre la lumière sur tous ses coéquipiers. « Je suis très content d’avoir marqué et d’avoir été élu Joueur du match. On espère que ça va continuer, mais ce qui est important c’est de prendre les trois points. Je suis content, mais je salue aussi la combativité et le mental de toute l’équipe. Un autre joueur aurait pu faire la différence. Aujourd’hui, c’est moi, demain, ce sera un autre. »

Kalidou Koulibaly: « Krépin est prêt à donner 300 % de lui-même »

Le joueur de Bruges (Belgique), passé par la Norvège, assure que les « distinctions individuelles importent peu » et « croit plus au collectif ». Cela tombe bien, son sélectionneur et ses coéquipiers parlent le même langage que lui. Histoire de protéger le petit joyau ou de mettre plus la lumière sur l’équipe et non sur une individualité ? Les deux certainement. « Krépin, c’est un joueur qui a beaucoup d’avenir. Aujourd’hui, il a montré qu’il avait la mentalité pour être bon pour son premier match dans une CAN. Je suis content pour lui, c’est un joueur à l’écoute, qui est prêt à donner 300 % de lui-même », témoigne le défenseur central Kalidou Koulibaly. Avant d’ajouter : «le Sénégal, ce n’est pas que des talents individuels, c’est surtout un collectif. »

Le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, même s’il reconnait le talent de son joueur, n’a pas non plus voulu sortir celui-ci de son collectif. « Krépin, ses qualités tout le monde les connaît. Il faut féliciter toute l’équipe. Ce qui fait la différence aujourd’hui au Sénégal, c’est que les joueurs ont pris conscience que la qualité individuelle mise au service du collectif, rend l’équipe plus forte. »

Krépin, qui tient son nom du saint patron des cordonniers (Crépin) dans l’Eglise catholique, a très vite trouvé grâce dans la sélection malgré son intégration il y a à peine trois mois. « C’est un joueur qui s’est très vite fondu dans le collectif et c’est ça qui est important pour nous », confirme le milieu de terrain Pape Alioune Ndiaye.

Contre l’Algérie, jeudi 27 juin, Krépin Diatta sera plus scruté, mais il pourra compter sur Sadio Mané de retour de suspension, et avec qui on le compare déjà, pour moins être sous les projecteurs, et plus dans le collectif. 

RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuttons!
#
Agent (Online)
×

Nous sommes ici pour aider. Discutez avec nous sur WhatsApp pour toute question